nerprun


nerprun

nerprun [ nɛrprœ̃ ] n. m.
• 1501; lat. pop. niger prunus « prunier noir »
Arbre ou arbrisseau vivace à fruits noirs (rhamnacées). Nerprun bourdaine. bourdaine. Nerprun purgatif, dont les baies donnent le sirop de nerprun, purgatif énergique, et aussi un colorant, le vert de vessie. Nerprun à feuilles persistantes. alaterne.

nerprun nom masculin (latin populaire niger prunus, prunier noir) Arbuste du genre rhamnus, souvent épineux, à petites fleurs vertes, au fruit purgatif, tel que la bourdaine, l'alaterne et le nerprun proprement dit. ● nerprun (synonymes) nom masculin (latin populaire niger prunus, prunier noir) Arbuste du genre rhamnus, souvent épineux, à petites fleurs vertes...
Synonymes :

⇒NERPRUN, subst. masc.
A.BOT. Plante arbustive (de la famille des Rhamnacées) des régions tempérées de l'hémisphère nord, généralement épineuse et caractérisée par des feuilles pétiolées alternes, par de petites fleurs axillaires, et par les propriétés médicinales ou tinctoriales de son écorce ou de ses baies. Nerprun alaterne ou nerprun à feuilles persistantes, nerprun bourdaine, nerprun cathartique/purgatif, nerprun des teinturiers. Les Rhamnacées nous offrent les Nerpruns (Rhamnus), dont la Bourdaine (R. Frangula) aux petites drupes noires à une seule graine, est la plus commune (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t.2, 1931, p.394). Le Rh. [Rhamnus] cathartica, auquel la ressemblance de ses drupes mûres avec de petites prunes vaut le nom de Nerprun (prune noire), est purgatif par ses fruits (Bot., 1960, p.1025 [Encyclop. de la Pléiade]).
Sirop de nerprun. Sirop purgatif à base de nerprun cathartique. On évacuera par bas (...) avec (...) le sirop de nerprun (...) et on soutiendra l'effet du purgatif par une boisson aiguisée d'un grain d'émétique (GEOFFROY, Méd. prat., 1800, p.474).
B.P. méton. Substance extraite de certains nerpruns. Poisons végétaux tels que le nerprun, la jusquiame (COLETTE, Képi, 1943, p.171). La préparation de certains produits alimentaires demande l'emploi de certains colorants naturels ou artificiels (...) nerpruns (BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p.110).
REM. Noirprun, subst. masc., var., synon. de nerprun cathartique/purgatif. Des médicamens purgatifs (...) tels que le séné (...) le sirop de noirprun (GEOFFROY, Méd. prat., 1800, p.217).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. GATTEL 1841: noirprun. Étymol. et Hist. Ca 1210 noirbrun (GUIOT DE PROVINS Bible, 2634 ds T.-L.); XIIIe s. neir prun (transcr. d'une gl. fr. écrite en caractères hébr. ds G. SCHLESSINGER, Die altfranzösischen Wörter im Machsor Vitry, n° 156); début XVe s. noirprun (Coutumier des forêts de Normandie, Evreux ds L. DELISLE, Ét. sur la condition de la classe agricole [...] en Normandie au M.-Â., 1851, p.356); 1501 nerpruin (A. JOUBERT, Étude sur les misères de l'Anjou aux XVe et XVIe s., p.268 ds DELB. Notes mss); 1507 nerprun (s. réf. ds FEW t.9, p.497b). D'un lat. pop. niger prunus, proprement «prunier noir». Bbg. BERTOLDI (V.). Sprachliches und Kulturhistorisches über die Eibe und den Faulbaum. Wörter und Sachen. 1928, t.2, pp.145-161.

nerprun [nɛʀpʀœ̃] n. m.
ÉTYM. 1501; noirbrun, 1206; du lat. pop. niger prunus « prunier noir ».
Plante dicotylédone (Rhamnées) scientifiquement appelée rhamnus, arbre ou arbrisseau vivace. || Nerprun bourdaine, vulgairement nommé aulne noir, épine de cerf. Bourdaine. || Nerprun des teinturiers (rhamnus infectoria), dont les fruits fournissent une teinture jaune. Stil-de-grain. || Nerprun purgatif (rhamnus catharticus), dont les baies donnent le sirop de nerprun, remède purgatif énergique, et aussi un colorant, le vert de vessie.Nerprun à feuilles persistantes (rhamnus oléoïde), ou faux olivier, appelé aussi alaterne.
tableau Noms d'arbres, arbustes et arbrisseaux.
tableau Noms de plantes médicinales.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nerprun — Nerprun, so v.w. Saftgrün …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Nerprun — Rhamnus frangula …   Wikipédia en Français

  • nerprun — (nèr prun) s. m. Genre de la famille des rhamnées, composé d arbrisseaux et de petits arbres originaires des régions tempérées de l hémisphère boréal.    Nerprun cathartique (rhamnus catharticus, L.), dit aussi nerprun purgatif et noirprun, dont… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NERPRUN — s. m. Arbrisseau qui porte un petit fruit noir, dont on se sert en médecine et dans la teinture. Sirop de nerprun …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • NERPRUN — n. m. Arbrisseau qui porte un petit fruit noir dont on se sert en médecine et dans la teinture. Sirop de nerprun …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • nerprun — nm. => Bourdaine …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Nerprun Alaterne — Rhamnus alaternus …   Wikipédia en Français

  • Nerprun Des Alpes — Nerprun des Alpes …   Wikipédia en Français

  • Nerprun Nain — Nerprun nain …   Wikipédia en Français

  • Nerprun des alpes — Nerprun des Alpes …   Wikipédia en Français